REVUE IN ANALYSIS

Ce projet réunit des chercheurs et des cliniciens de différentes disciplines autour d’un objectif commun : explorer l’inconscient du sujet grâce au dialogue interdisciplinaire. A l’heure de découvertes multiples et passionnantes se rapportant aux profondeurs de la dialectique corps-esprit comme à leur indissociabilité, il est plus qu’indispensable d’aborder la question du sujet selon une double perspective : psychanalytique et scientifique.

Notre position est essentiellement translationnelle en favorisant le lien et le passage de connaissances entre la recherche fondamentale et celle issue de la clinique de diverses spécialités. Le cadre psychanalytique a permis, tout au long de son histoire, l’approche de l’inconscient du sujet à travers la parole comme véhicule de l’intime du corps et de l’esprit ; cet intime se révèle difficilement dans un cadre scientifique expérimental qui doit restreindre le nombre de variables en jeu pour en saisir la portée. En revanche, les psychanalystes, en laissant libre cours à l’associativité du sujet, s’exposent à un grand nombre de variables et c’est la raison pour laquelle la scientificité de la psychanalyse a été constamment remise en question. Notons que l’intersubjectivité inhérente au cadre psychanalytique a ses limites car confrontée à l’histoire personnelle, par définition subjective et donc opposée à l’objectivation qui définit les sciences ; c’est, à notre sens, la rigueur du cadre théorique qui permet, dans les deux perspectives, la limitation d’une associativité certes nécessaire car source de connaissance, mais qui présente le risque d’un savoir construit uniquement sur des fantasmes individuels. C’est aussi en raison des limites présentées par toute approche qu’il est indispensable d’aborder chaque exploration également dans une perspective transdisciplinaire.

 

 

www.inanalysis.org

[In Analysis]